Les accouplements

Un arbre mécanique est une pièce cylindrique, qui permet la transmission d’une puissance au travers d’un couple ainsi que d’un mouvement de rotation. Un accouplement lui, permet d’instaurer une transmission entre deux arbres différents. En résumé, il est un liant entre deux même pièces d’un système mécanique, qui sont toutes deux en mouvement de rotation. L’accouplement va prévenir les problèmes d’alignement ou de jeux (c’est-à-dire l’espace entre deux pièces) entre les deux arbres.
Par extension, l’accouplement désigne une pièce qui est capable de lier de pièces adjacentes d’une même machine. C’est un outil crucial car réduire les problèmes d’alignement ou de jeux permet de réduire l’usure. L’accouplement est dont un atout économique, puisqu’il supprime des coûts d’entretien. Toutefois, il exige un examen fréquent, pour vérifier qu’il remplit correctement sa mission.
Il arrive que l’accouplement présente un caractère élastique, pour réduire au maximum les problèmes d’alignement entre des arbres. Il existe différents types d’accouplement utilisant des techniques différentes : accouplements rigides, avec des soufflets, ou encore avec des lamelles.
Chez Nozag, nous vous proposons trois modèles. Un accouplement standard, un accouplement capable de bloquer le moyeu d’accouplement et un accouplement à chaînes.


Accouplement standard
Accouplement standard

Accouplement standard

 

 

 

 

 


 Blocage du moyeu d'accouplement

Blocage du moyeu d’accouplement

Blocage du moyeu d’accouplement

 

 

 

 

 

 


 Les accouplements à chaîne

Les accouplements à chaîne

Les accouplements à chaîne